l’association « ¿ Curieuses Démocraties ? » organise une conférence gesticulée

En prémices d’un évènement unique et exceptionnel prévu le 18, 19 et 20 septembre 2015 à Saillans, l’association « ¿ Curieuses Démocraties ? » organise une conférence gesticulée qui sera présentée au Temple de Saillans le 18 avril prochain à 20h30 par Nicolas Debray. L’entrée est en tarif libre.
Venez nombreux et merci de partager cette information.
Association  ? Curieuses Démocraties
Nicolas Debray raconte son histoire politique mais aussi celle de la France. Comment se sont créées les communes et comment il est devenu maire d’Etival-les Ronchon. Il témoigne de son expérience et fait part de ses doutes sur cette grande réforme territoriale en cours. Est-ce grave si 90% des communes disparaissent ? La fusion des régions et la création de ces euro-métropoles sont-elles de bonnes idées ? A-t-on encore les moyens, l’envie et le temps de faire vivre la démocratie ? Et nous, habitants, quel rôle souhaitons-nous jouer dans cette démocratie ? Le conférencier n’apporte pas de solutions toutes faites, il pose des questions illustrées par cette expérience singulière d’avoir été « Mr le Maire ». Durée : 1h

Conférence Gesticulée Nicolas Debray

CENTRE AQUATIQUE 3CPS : QUELLES IMPLICATIONS POUR LA COLLECTIVITÉ ET POUR LE CONTRIBUABLE ?

Le bureau d’études mandaté par la collectivité prévoit un investissement de 9.9 à 10.6 M d’Euros pour la construction d’un Centre Aquatique à CREST (dit « projet 5 »)

Le collectif PLOUF vous a déjà présenté d’autres analyses concernant une vision alternative du dimensionnement dudit projet, ainsi que des éléments de comparaison avec d’autres centres aquatiques en France.
Nous avons creusé la question des implications financières de cette dernière proposition avec les chiffres dont nous disposons

Final_Prev financement Centre Aqua 05-02-2015

Collectif Plouf Prévisionnel Financement.

Nous n’avons pas d’ennemi

Vendredi 9 janvier, une déclaration des élus « Nous n’avons pas d’ennemi » a été lue lors du Conseil municipal à Saillans et une minute de silence en mémoire des victimes a été observée.

« Nous n’avons pas d’ennemi…
Citoyens de Saillans, nous sommes aussi citoyens français, citoyens européens et citoyens du monde et la valeur de la vie humaine est à placer en haut de toutes les priorités, de toutes les croyances et de toutes les morales.
Tout citoyen du monde, d’Europe, de France, de Saillans est libre d’exprimer son opinion.
L’assassinat prémédité des journalistes de Charlie Hebdo, mais aussi de policiers qui les protégeaient, est une atteinte non seulement à la liberté d’expression, mais une atteinte aux fondements mêmes de notre société humaine.
Nous souhaitons perpétuer une société humaniste, ouverte d’esprit, qui n’enferme pas les individus dans un schéma réducteur de supériorité religieuse. Comme tous les saillansons, tous les français, tous les européens et tous les citoyens du monde nous tenons à exprimer notre horreur face à des actes qui n’ont qu’un seul objectif : diviser les hommes et les communautés. Tous les humains ont droit de croire, de dire et d’exprimer leurs différences.
Cette lutte a été celle des journalistes de Charlie Hebdo. Nous exprimons aujourd’hui notre volonté de la continuer en refusant et combattant toute discrimination, tout tentative de mettre les habitants les uns contre les autres du fait de leur origine, de leur religion ou de leur différence sexuelle.
Comme tous les citoyens du monde, d’Europe, de France, nous, élus de Saillans, sommes profondément affectés par cet acte et convions tous les habitants à être encore plus solidaires et à refuser tout fondamentalisme, tout repli sur soi-même.
Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie.

Nous rendons hommage aux 12 victimes en les nommant :
Les dessinateurs :
Jean Cabut Alias Cabu
Georges Wolinski
Bernard Verlhac Alias Tignous
Stéphane Charbonnier alias Charb
Philippe Honoré
L’économiste :
Bernard Maris
Le correcteur :
Mustapha Ourad
Un ancien directeur de cabinet du maire de Clermont-Ferrand :
Michel Renaud
Deux policiers :
Franck Brinsolaro et Ahmed Merabet
Un responsable d’entretien :
Frédéric Boisseau,
Une psychiatre présente sur les lieux :
Elsa Cayat  »

 

 

Quel centre Aquatique pour le Coeur-de-Drôme ? : Inauguration des panneaux et des questionnaires

Sur le marché de Saillans, le dimanche 16 novembre, inauguration des panneaux et des questionnaires, qui ont suscité beaucoup d’intérêt.. et aussi le dimanche 23 novembre

marché saillans 16-11-14

  » Vous avez envie de nager en hiver dans la Vallée? Nous aussi ! Nous voulons simplement avoir accès à toutes les informations sur un projet qui aura un impact sur nos impôts, l’endettement de nos communes, le type d’équipement préconisé… Vous voulez en savoir plus?  »

Réunion publique le 11 décembre à 19h30 à Piégros-la-Clastre ! La salle vous sera communiquer très prochainement.

Informations et commentaires sur la page Facebook Quel-centre-Aquatique-pour-le-Coeur-de-Drôme

Ciels en novembre

Quand je suis arrivée à Saillans, un jour limpide du onzième mois de l’année, la Roche avait mis son diadème fragile et blanc. Je retrouvais mon village à la fois doux et rude, nappé de bleu, coiffé du plomb plus sombre des nuées.

Il a fallu quelques heures à peine pour que les gros nuages lourds deviennent menaçants, pesants, gonflés…pas de pluie bienfaisante pour apaiser la colère des nues.

Climat soudain irrespirable et détestable. Que se passait il dans notre pays qui avait choisi de tout mettre en commun : les espoirs, le travail, le découragement, les mots amers, les angoisses du lendemain ?

Je partirai au douzième mois, persuadée que le ciel se trouvera du bleu, de l’espoir, du blanc de la sincérité et que l’air acide de l’hiver tout proche viendra vivifier les esprits chagrins pour laisser libre cours à la lucidité et à la paix.

Maguy Ailliot

Familles à Alimentation Positive

L’association Agribiodrôme organise cette année 2 défis « Familles à Alimentation Positive » dans la Drôme.
Afin d’aider les familles à progresser vers une alimentation saine et équilibrer, tout en s’approvisionnant auprès des producteurs bio locaux, et sans augmenter son budget alimentaire, il est proposé aux familles un accompagnement gratuit (un évènement par mois): cours de cuisine, atelier jardinage bio, atelier pain, découverte des lieux de vente, soirée diététique (comment équilibrer un repas? comment apporter des protéines végétales via l’association céréales/légumineuses? Quels intérêts nutritionnels des produits bio?) , visites de fermes bio, échanges de recettes, soirée de clôture…, et surtout, de la convivialité!

Il y a 7 équipes à se former dans la Drôme, : Die, Saillans,Crest, Livron, Chabeuil, Bourg-lès-Valence et Peyrins!

N’hésitez pas à transmettre l’information dans votre entourage! Les personnes intéressées peuvent me contacter directement : 06.80.90.78.37 ou mbriand@agribiodrome.fr
Relevez le défi « Familles à Alimentation Positive » !
Une équipe d’une dizaine de familles se constitue près de chez vous,
rejoignez-là pour relever le défi !
Lire la suite

Intercommunalité : représentativité et municipalité collégiale et participative

Le 16 octobre prochain, à la réunion des élus communautaires, une vice-présidence, celle du tourisme et de l’agriculture*, sera à renouveler.

Vincent Beillard, maire de Saillans, 3ème commune du territoire, devrait logiquement remplacer Mr Pégon qui avait cette responsabilité, ce dernier n’étant plus représentant communautaire de Saillans.

Pour celles et ceux qui ne peuvent tout comprendre des méandres et de la logique de l’intercommunalité, je fais un rapide résumé.

L’intercommunalité est un espace où doivent être gérés des dossiers dont la compétence incombe maintenant aux élus communautaires. Celle-ci est a priori basée sur un consensus : espace de discussion et de travail avec l’ensemble des communes et des représentants élus au vote direct par les habitants, ce qui fait, théoriquement, la force et la légitimité de cette représentation.

Mais pour Saillans, ce consensus semble ne pas fonctionner. En avril, l’ancien maire, Mr François Pégon, a été élu à la place du nouveau maire ! Et le 16 octobre prochain, rien ne semble acquis. Mr Vincent Beillard, et visiblement la gestion communale différente et affirmée, collégiale et participative, semble n’attirer que mépris ou n’être qu’un repoussoir pour une grande majorité d’élus. Mais pourquoi ceux-ci se permettent-ils de juger une équipe municipale ? N’est-ce pas aux habitants de le faire par leur vote ? Personne à Saillans ne remet en cause les municipalités en place. Ni celle de Crest, ni celle d’Aouste, entre autres. Les électeurs sont respectés dans leur choix : toutes ces municipalités sont au bureau de la 3CPS et ont logiquement des vice-présidences.

Lire la suite